J’ai testé la réalité virtuelle…

Dans le cadre du FIPA, j’ai pu tester deux dispositifs de réalité virtuelle.
« Be boy Be girl » était ma première expérience de réalité virtuelle. Le principe est simple, choisir si nous voulons incarner un homme ou une femme puis se prélasser sur une plage hawaïenne. La vue n’est pas très nette mais nous pouvons tout de même discerner le paysage et surtout le corps de la personne que nous incarnons. Je pouvais observer les grandes jambes de l’homme et son torse plat. Des équipements étaient mis en place pour plus de sensations, un ventilateur pour sentir la brise de l’océan, une lampe infrarouge pour sentir la chaleur du soleil et un casque pour entendre le va et vient des vagues. Le plein de sensations et une petite pause à Hawaï sans partir de Biarritz.
Le second dispositif que j’ai testé est le « Jurassic World : APATOSAURUS ». C’est une vidéo de trois minutes qui nous montre un énorme dinosaure à cinq mètres de nous jusqu’à ce qu’il s’approche à dix centimètres de notre visage : le cœur battant, on s’attend presque à sentir son souffle. On baisse même la tête lorsque sa queue nous frôle le crâne. Beaucoup d’émotions et d’émerveillement devant ce dinosaure qu’on ne voit, d’habitude que sur des écrans plats.
Deux dispositifs différents mais réalistes. Si la réalité virtuelle est le futur, j’ai hâte d’y être, mais à petites doses pour ne pas être déconnectée de la … réalité.

Lucie Léon.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s