Fonko vu par…

Dans Fonko, trois réalisateurs unissent leurs origines pour aborder de thème de la musique africaine, mais c’est ici une musique inattendue qu’on découvre, qui nous surprend, parce qu’elle mêle musique traditionnelle et modernité.
À travers des portraits de musiciens éclectiques et créatifs, le film nous offre une vision nouvelle de l’Afrique, vivante, heureuse. Tout d’abord parce que tous s’accordent pour désigner la musique comme une arme, et surtout comme un moyen d’expression. Ensuite parce que leurs voix et leurs musiques s’élèvent pour revendiquer l’importance de leur culture à travers le monde. En passant par différents pays du continent, le documentaire tisse des liens entre eux, les unit, semble leur permettre de communiquer. Mais au-delà de communiquer entre eux, ils communiquent avec nous, spectateurs occidentaux et nous permettent de voir un autre aspect de leur culture, de leur histoire.

Noélie Mériau.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s