Im Efogsh kosem vu par…

Im Efogsh kosem (Si je rencontre un magicien) de Shaked Goren, issu de la Minshar School of Art, est un film dont la beauté esthétique n’a d’égale que sa puissance de montage.
A travers l’histoire du réserviste Omri, Goren met en place avec brio un véritable théâtre d’ombres et de lumières, qui viennent sublimer les scènes d’un récit intense et délicat.
Contrastes, reflets, couleurs, scintillements, tout se mélange dans les mains du réalisateur qui, armé de sa palette, peint son cadre avec raffinement et subtilité, à l’image d’un peintre esquissant un portrait.
Le portrait d’Omri, un jeune soldat israélien portant dans son regard de nombreuses questions existentielles comme l’orientation sexuelle, la frustration, la réticence et l’intégrité.
Reflet de sa pensée, la lumière danse et pulse autour de lui lorsqu’il désire, l’enveloppe et le couve d’une lumière solaire lorsqu’il pense, guide ses pas en filaments lorsqu’il marche et s’éteint finalement quand il s’oublie.
Véritable métaphore de la tourmente émotionnelle du personnage, la lumière prend encore une autre dimension, lors d’une scène où Omri observe sur un mur des ombres humaines marchant en file indienne jusqu’à lui.
Par un plan fixe laissant le temps à l’image de s’imprimer sur la rétine du spectateur, de se frayer un chemin jusqu’à son cœur, et par un ingénieux procédé sémiologique, la lumière ne devient alors non plus représentante d’Omri, mais de l’évolution humaine tout entière.
Lumière qui prendra également un rôle salvateur, puisque c’est elle qui mènera Omri vers les réponses qu’il cherche en la personne d’un musicien, qu’elle nimbera dans la pénombre, à l’image d’un phare fendant les ténèbres de la nuit.
Le tout associé à une justesse de montage sonore et rythmique, faisant écho à la puissance poétique de l’image, font de Im Efogsh kosem une véritable réussite et de Shaked Gorem, une personne dont on n’a pas fini d’entendre parler.

Oyhan Latxague.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s